Maelthra Magthere

L'école des Dragonniers.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Routine habituel,, (PV Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magdalia Éstanet'h Izarib
Professeur d'Animologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 22
Race : Fée
Elément : métamorphose
Vot\'avis sur le membre? : Hey hey ! Sé ma ptite NoNo d'amouwee !
Bonne fête ma belle [J'ai pas ton nouveaux n° de Tel xD]
-LoLo
Date d'inscription : 08/06/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Eingefrorener Wirbelsturm
Statistique:
250/400  (250/400)
Evolution: Dragon

MessageSujet: Routine habituel,, (PV Libre)   Mar 1 Juil - 2:49

Samedi 27 juin, 8h34


Magdalia avait efectuer sa routine habituel comme chaque jour avant de descendre dans les cuisine pour deguster son premier repas de la journée.Elle c'était reveillé avec le doux chants des oiseaux ainsi que du bruit des feuilles qui dansaient au contact du vent frais du matin.Après avoir fait sa toilette, elle c'était vêtu d'une traditionelle tunique de couleur pleu pâle et avait surmonté sa chevelure blanche comme la neige de son habituel bandeau.Elle avait enfilés ses sandales, avait jeté un regard dans la direction de son lion qui dormait encore et avait quitté sa chambre pour aller manger.

Dans le sous-sol, les jeunes élèves comme les professeurs circulaient dans les cuisine pour remplir leur cabaret de nouritures de toute sorte et s'installèrent aux nombreuses tables pour parler, mangé et decider de l'horaire de leurs journées.Magdalia aimait bien l'animation qui regnait à cette heure de la journée dans cette partie de l'école.Tout le monde semblaient de bonne humeur et ils avaient l'air content de profiter les premières minutes de la journée qui commencait.

Magdalia fesait la file devant la cafeteria et attendait son tour comme tout le monde devant et derrière elle.Elle avancait lentement mais elle n'était pas pressé aujourd'hui.Elle profita donc de se temps d'attente pour prendre le temps de regarder ce qui se passait autour d'elle.Certaine personnes étaient occuper à manger tranquillement alors que d'autres n'arettaient pas de parler de tout et de rien avec ceux qui les entouraient.

Une fois son tour arrivé, elle prit quelques fruits ainsi que qu'un croissant et une tasse de café, les mits dans son cabaret puis se diriga vers une table libre.Elle s'appretait à s'assir quand quelqu'un se frappa à elle.Elle tomba violement au sol et tout ce qu'elle avait dans les mains s'envola dans un coin des cuisines.Elle avait ressu son café sur sa tunique mais heureusement pour elle, elle ne s'était pas bruler au contact du liquide chaud.Elle prit un papier essuis-tout pour enlever le plus gros de la tache brune qui se trouvait au millieu de sa tunique.Une fois le plus gros parti, elle leva la tête dans la direction de celui ou celle qui l'avait bousculer ainsi sans s'excuser. Elle sentait la colère qui montait en elle mais essaya tout de même de ne pas le laisser paraître.Elle adressa donc la parole à l'étranger.

''Vous auriex quand même pus regarder où vous alliez!! À cause de vous,je viens de salir une de mes plus belles tuniques.J'espère que vous vous sentez un peu coupable !!''

_________________


Dernière édition par Magdalia Éstanet'h Izarib le Mar 1 Juil - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Delonzo
Prof. de Magie Blanche
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 28
Race : Humain
Elément : Feu
Date d'inscription : 21/01/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Chrisitian Delonzo
Statistique:
320/400  (320/400)
Evolution: Dragon et Dragonnier expert

MessageSujet: Re: Routine habituel,, (PV Libre)   Sam 12 Juil - 18:13

Christian s’était levé du mauvais pied ce matin là. Des vomissements l’avait gardé dans les toilettes une bonne partie de la nuit et il n’avait envi que d’une chose se coucher et dormir toute la journée. Malheureusement, il avait planifié de nombreuses activités pour lesquels il ne pouvait se défiler. Il soupira, en rayant de sa liste le jogging de 2heures qu’il avait prévu de faire dans la forêt.
Il ne se sentait pas d’avaler quoi que ce soit, mais il fallait qu’il fasse un tour aux cuisines pour voir s’il n’y avait pas des bacilles contagieux qui s’était insinué dans la nourriture. Dans ce cas là, des personnes aux faibles organismes pourraient en souffrir davantage que lui même. Il s’habilla lentement, un pantalon noir et un tee-shirt blanc firent l’affaire. Il passa dans la salle de bain pour se rafraîchir le visage. En se voyant dans le miroir, il ne put retenir un gémissement de dégoût. Il se passa fébrilement la main dans les cheveux, soupira et descendit les escaliers qui menaient à la cuisine.
Beaucoup de monde était déjà agglutiné en attendant leur tour. L’odeur de nourriture lui donnait encore des hauts le cœur mais il fallait qu’il tienne bon. Il s’avança d’un pas mal assuré vers la « foule » qui se pressait près de la nourriture. Il fallait qu’il parle aux agents responsable de la maintenance des locaux.
Il repéra celui qu’il cherchait. Dans sa précipitation, il ne vit pas le jeune loup qui lui arrivait aux genoux et qui se trouvait juste devant lui. Il trébucha dessus, fit un vol plané assez risible pour un professeur, et en tenta de se rattraper bouscula avec violence une jeune femme qui se trouvait dans la fil. Sonné par la violence du choc et le manque de sommeil, il resta cloué au sol, un air hébété gravé sur son visage.
Les paroles de la jeune femme le ramenèrent quelques peu à la réalité. Ces paroles prononcées de façon assez sèches et rudes le mirent pour ainsi dire, hors de lui. Lorsque Christian était fatigué, il n’était pour ainsi dire plus le même. Il avait reconnu sa jeune collègue, professeur d’animologie. Il se leva d’un bond.

« Pardonnez moi, je n’ai pas voulu qu’une de vos plus belle tunique soit tâchée! Mais n’ayez crainte Magdalia je vais y remédier ! »

Il avait dit cela d'un ton ironique, affable. Un sourire indescriptible apparut alors sur son visage. Il saisit sans ménagement la ceinture de la jeune femme et l’attira à lui sans douceur. Ils étaient nez à nez. Il fit apparaître dans sa main une flamme bleue azur.

« Connaissez vous le feu purificateur, chère collègue ? »


Sans cesser de la regarder, il appliqua ,avec rapidité, la femme sur le tissus taché de café de Magdalia. Lorsqu’il eut terminé il la relâcha, sa tunique avait retrouvé la pureté de son bleu d’origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magdalia Éstanet'h Izarib
Professeur d'Animologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 22
Race : Fée
Elément : métamorphose
Vot\'avis sur le membre? : Hey hey ! Sé ma ptite NoNo d'amouwee !
Bonne fête ma belle [J'ai pas ton nouveaux n° de Tel xD]
-LoLo
Date d'inscription : 08/06/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Eingefrorener Wirbelsturm
Statistique:
250/400  (250/400)
Evolution: Dragon

MessageSujet: Re: Routine habituel,, (PV Libre)   Ven 1 Aoû - 1:51

Le jeune homme qui avait bousculer la jeune femme se retourna lentement, quelque peu sonner de la chute qu'il venait de faire.Malgré son air perdu, Magdalia le reconnu aussitôt.C'était Christian, un autre professeur qui enseignait dans l'école. Elle se sentit tout de suite coupable de lui avoir parler sur se ton si froid et dur.Elle lui devait quand même un peu de respect en tant qu'enseignant , même si il l'avait bousculer de la sorte. De plus, elle l'avait toujours trouvé attirant avec ses beaux yeux bleus, son sourire charmeur et son corps musclés, mais personne ne savait qu'elle l'aimait profondement.C'était un enorme secret qu'elle gardait depuis bien longtemps.Elle sortit alors de ses pensés pour porter son attention sur lui.Il se releva et passa sa main sur sa tête, comme pour savoir si il avait une bosse sur le crane. Magdalia le regarda de plus près.Il portait un pantalon noir et un chandail blanc, tout ce qu'il y avait de plus simple pour un samedi matin.Mais il ne semblait pas vraiment dans son assiètte se matin là.Elle alait lui faire ses excuse pour lui avoir parler de la sorte, mais il la devanca,,

« Pardonnez moi, je n’ai pas voulu qu’une de vos plus belle tunique soit tâchée! Mais n’ayez crainte Magdalia je vais y remédier ! »

Magdalia se demandait comment il pourait faire disparaître l'énorme tâche brune qui se trouvait en plein milleu de sa tunique aussi vite qu'il semblait le faire entendre.Mais il avait plustôt sur de lui. Et sans avertissement, il la pris par la corde qui retenait son vêtement et l'entraina vers lui d'un coup sec pour qu'ils se retrouvent finalement à quelques centimètres l'un de l'autre. La jeune enseignante le regardait d'un regard interogateur mais elle n'eu pas le temps de prononcer un seul mot qu'il tendit le bras et fit apparaître une jolie flamme bleu dans le ceur de sa main. Magdalia regardait la source de lumière azuré tanger dans la paume de la main de Christian tout doucement. Elle était fasciner car même si elle savait qu'il enseignait la magie blanche, elle ne l'avait jamais vu faire sa avant aujourd'hui.

« Connaissez vous le feu purificateur, chère collègue ? »

Elle releva la tête pour le fixer droit dans les yeux, puis sans cesser de la fixer, il mit en action sa flamme bienfetrice.Quand elle sentit la chaleur s'approcher de sa tunique, elle voulut aussitôt repousser Christian pour ne pas que sa tunique se mette à bruler mais il la tenait fermement et elle ne pouvait donc pas partir.Mais curieusement, la source de lumière azuré enleva toute la tache de café qui se trouvait sur sa tunique quelques secondes avant pour redonner au vêtement toute sa splendeur d'antan.Elle regarda Christian d'un air étonner.Elle ignorait qu'il avait de tel pouvoir mais elle trouvait que sa avait un côté plustôt pratique.

«J'ignorais que vous aviez un tel potentiel. Sinon, je vous aurait mit en charge de nettoyer tout mes vêtements.»dit elle d'un ton sarcastique.

Elle s'avanca dans sa direction, puis une fois assez proche, se mit sur la pointe des pieds et deposa un simple baiser sur ses levres, pour le remercier, mais en fait, c'était un petite preuve d'amour. Elle regretta aussitôt son geste, de peur qu'il comprenne les sentiments qu'elle avait pour lui et qu'il l'évite pour le reste de sa vie.Elle se retourna aussitôt pour ne pas voir son visage et entreprit de ramasser les dechets qui jonchaient encore le sol de la cuisine.

*Bravo Magda,,, pour la suptilité, t'es vraiment la meilleure.*

Une fois le plancher debarasser, elle ne se retourna même pas une seule fois, puis partie dans la direction d'une table vide.Elle s'assit puis placa ses deux mains devant ses yeux pour cacher toute la honte qu'il y avait en elle.Elle esperait de tout son coeur qu'il ne se souvienne pas des dernières minutes et que tout redevienne comme avant.Mais était-ce vraiment ce qu'elle voulait? Elle ne le savait plus vraiment.D'un côté, elle voulait que tout s'éfface à jamais, mais d'un autre, elle voulait qu'il ressente la même chose pour elle que elle pour lui.Mais la dernière option était peu probable. Il y avait une foule d'autres femmes plus drôle, plus interessantes ou plus belles qu'elle.Bref, elles étaient toujours mieux.Ce n'était pas pour rien que ses parents ne l'avait jamais aimer.C'était parce qu'elle n'es pas assez bien pour personne.

Un craquement la ramena à la dure réalité de la vie.Le bruit venait de devant elle, mais elle n'osait pas enlever ses doigts de son visage.Elle ne savait pas qui ce tenait devant elle et elle ne tenait pas vraiment à le savoir.Et si c'était Christian? Est-ce qu'il avait comprit la signification de son geste? Venait-il pour lui dire qu'elle n'était pas une personne assez bien pour lui? Pourtant, elle n'entendait pas un seul mot, ni un seul son qui aurait pus lui donner un indice. Elle decida donc de verifier elle même de qui il s'agissait. Elle éloigna doucement ses mains qui cachait sa vue et decouvrit qu'il ne s'agissait seulement que d'un élève normal qui mangait son repas comme tout le monde. Elle poussa un long soupir, soulagé. Elle tourna la tête vers la droite pour voir si Christian était parti et elle poussa un cris étouffé quand elle vit qu'il était assis juste à côter d'elle, la regardant silencieusement. Elle se leva pour partir loin mais il la retint. Elle fut donc obliger de rester assis près de lui et d'attendre de pouvoir partir mais elle ne le regardait pas pour autant. Elle aurait voulu être ailleur ou que le le plancher l'avale.Malheureusement, ce n'était pas le cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Delonzo
Prof. de Magie Blanche
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 28
Race : Humain
Elément : Feu
Date d'inscription : 21/01/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Chrisitian Delonzo
Statistique:
320/400  (320/400)
Evolution: Dragon et Dragonnier expert

MessageSujet: Re: Routine habituel,, (PV Libre)   Dim 3 Aoû - 21:16

Dès qu’il avait lâché Magdalia, il s’en était tout de suite voulu de lui avoir parler ainsi. Après tout elle n’était pour rien dans la cause de ses tourments. Chacun d’entre eux c’était trouvé au mauvais endroit au mauvais moment .
Christian sourit à Magdalia, timidement. Il voulait s’excuser de sa conduite. Mais les maux de tête lui reprirent avec une forte intensité, Magdalia dit alors quelque chose, qu’il ne comprit pas mais avant qu’il n’eut pu dire quoi que soit, elle lui déposai un léger baiser sur les lèvres Christian ne bougeait pas, surpris. Quelle curieuse façon de le remercier, il ne lui en demandait pas autant..
Il la suivit du regard sans bouger d’un pouce, tentant de mettre correctement en place les évènements qui s’étaient enchaînés dans son cerveau fatigué. Soudain le déclic se fit et tout son esprit se redirigea vers la jeune femme qui s’effarait à tout ramasser, alors que ce n’était pas vraiment à elle de le faire, mais plutôt à lui. Mais elle avait déjà terminé, il l’a suivit du regard lorsqu’elle se précipita vers une table pour se plonger la tête dans les mains.
Il sourit amusé, cette jeune femme était décidément charmante. Il lui trouvait un côté enfantin et spontané qu’il n’avait pas l’habitude de voir La plupart des femmes qu’il avait fréquentées, étaient des femmes fatales, sures d’elle.
La voyant dans un tel état, il ne put qu’aller la voir. Il s’assit à côté d’elle, un élève s’assit en face d’eux sans se soucier de la scène qui se produisait devant lui.
Il était de lui faire signe de s’éloigner lorsque Magdalia retira ses mains de son visage. Christian porta un dernier regard assassin au jeune élève qui ne se fit pas prier plus longtemps, pour prendre ses affaires et changer de table. Il se retourna vers Magdalia, un sourire amusé gravé sur ses lèvres.

« Tour va bien Magdalia ? Je ne vous ai pas fait mal au moins ? »

Il sentait le désarroi et la panique qui terrassait, pour ainsi dire la jeune femme. Mais, il voulait savoir. Il sortit de sa poche, une fiole remplie d’une poudre bleutée.

« Vous savez Magdalia, vous n’êtes pas très observatrice. Il ne vaut mieux pas embrasser les gens qui ont l’air dans un mauvais état physique. »

Il versa, quelques grains sa préparation dans un verre d’eau et le tendit à la jeune femme. Une effervescence blanchâtre illumina le verre en cristal pendant quelques secondes.

« Ceci est une prévention, je n’aimerai pas que vous passer une nuit comme celle que je viens de passer. »

Tout en disant cela, il s’était un peu plus rapproché d’elle.
Soudain, il l’a saisit d’une main par la taille et glissa l’autre sur sa nuque, il se pencha vers elle et lui murmura à l’oreille :

« Vous êtes une femme magnifique Magdalia »

Il lui déposa un baiser sur la joue. Il la lâcha, et se releva tranquillement.

« Après manger, nous pourrions aller dans les jardins si vous voulez, il y a un peu trop de monde par ici, vous ne trouvez pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magdalia Éstanet'h Izarib
Professeur d'Animologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 22
Race : Fée
Elément : métamorphose
Vot\'avis sur le membre? : Hey hey ! Sé ma ptite NoNo d'amouwee !
Bonne fête ma belle [J'ai pas ton nouveaux n° de Tel xD]
-LoLo
Date d'inscription : 08/06/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Eingefrorener Wirbelsturm
Statistique:
250/400  (250/400)
Evolution: Dragon

MessageSujet: Re: Routine habituel,, (PV Libre)   Dim 3 Aoû - 23:32

« Tour va bien Magdalia ? Je ne vous ai pas fait mal au moins ? »

Ho non! Maintenant, Magdalia se sentait encore plus mal que jamais.Pensait il vraiment que c'était de sa faute si elle était parti si brusquement?Pensait il vraiment que c'était de sa faute si elle se sentait si honteuse.Elle ne voulait surtout pas que la reponses à ses questions sois positive.Magdalia ne serait pas capable de suporter un poid aussi lourd que la culpabilité de la personne qu'elle aimait, et surtout si il se sentait mal par sa faut.Non, se serait vraiment trop difficile pour elle.Ques qui lui avait prit de l'embrasser comme sa? Un simple merci n'aurait pas été suffisant ? Malheureusement,la jeune femme était trop spontanner et elle n'y pouvait rien.

«Non ca va..»

Ce n'était pas très réalisme comme reponse mais c'étais vraiment le mieux qu'elle pouvait faire.Et si ce n'était pas convaincant, c'était parce que ce n'était pas la vérité.Elle avait seulement envie de vider son coeur à la personne qu'elle aimait et tout lui dire.Mais elle n'en avait pas le courage.De toute façon, sa ne servait à rien de lui dire parce que il avait surement déjà tout deviner.

Il sortit alors une petite fiole qui se trouvait dans sa poche et la lui montra avec un petit sourire moqueur flottant sur ses lèvres.


« Vous savez Magdalia, vous n’êtes pas très observatrice. Il ne vaut mieux pas embrasser les gens qui ont l’air dans un mauvais état physique. »

Maintenant elle était rouge tomate.Elle sentit ses joues touner au rouges en seulement quelques secondes.Elle n'y avait pas vraiment penser.Elle avait remarquer qu'il n'avait pas l'air dans son assiette ce matin la mais elle ne se serait jamais douté qu'il était malade.Il versa une ou deux gouttes dans un verre d'esu et lui tendit la potion.Elle le prit d'une main tremblante, elle mit presque la moitier du contenu par terre.Elle bus le reste d'un seul trait.Au moin, sa n'avait pas mauvais gout

« Ceci est une prévention, je n’aimerai pas que vous passer une nuit comme celle que je viens de passer. »

Quel sorte de nuit avait il passer?Elle ne tenait pas vraiment à le savoir mais elle se doutait que sa ne devait pas être la nuit la plus heureuse qu'il ai passer de sa vie.La preuve que même les grands magicien peuvent tomber malade.Elle sentit alors le contact de sa main droite de glisser doucement sur sa taille.Est-ce qu'elle rêvait?Elle n'eu pas le temps d'y penser plus longtemps qu'elle sentit la douceur de son autre main se fotter contre sa joue, caresser ses cheveux lisses et finir dans son cou.Un énorme frissons parcouru alors son corps foudroyant comme un éclair.Mais c'était une sensation très réconfortante.Et comme c'était agréable de sentir la chaleur de son corps si près du sien.

« Vous êtes une femme magnifique Magdalia »

QUOI ?Est ce qu'elle rêvait? Non surement pas.Est-ce qu'il avait dit sa sincerement ou seulement pour ne pas qu'elle deprime?Non.. sa devait être sincère!Non? Maintenant, elle ne savais plus quoi penser ni quoi dire.Des questions se bousculaient dans sa tête et elle était incapable d'y repondre.Elle sentit alors ses lèvres se deposer doucement sur sa joue.C'était un baiser si simple, mais en même temps si doux.Elle aurait tellement voulu en avoir d'autre..

« Après manger, nous pourrions aller dans les jardins si vous voulez, il y a un peu trop de monde par ici, vous ne trouvez pas ? »

Elle regarda autour d'elle.Effectivement,il y avait beaucoup trop de monde.Mais elle était bien trop exciter pour manger une seule bouher.Comment dire non à une proposition aussi tentante.Personne n'aurait dit non, en particulier elle.Elle se leva et regarda le bel homme quelques secondes.Il était vraiment beau comme un dieu.Elle s'avanca vers lui et le pris par le bras mais le retira aussitôt.

*trop près..*

Elle recula d'un pas.Elle venait encore de réagir sans penser.C'était vraiment une manie qu'elle detestait ces derniers temps.Mais au moin,il ne sembla pas s'en offusquer.Il avait plustôt l'air de prendre la situation avec un sourire moqueur.Elle était bien contente que sa spontanité le fasse sourire.Il était tellement gentil.Elle tourna ensuite la tête vers Christian,qui attendait visiblement une reponse.Cependant, il n'avait pas l'air impatient.Mais elle ne voulait pas le faire attendre plus longtemps.Même elle avait hate de lui donner sa reponse.

«Que diriez-vous d'y aller tout de suite?On mangeras quand il y auras moi de monde dans la cuisine»

[HRP :Envoye moi un message privé pour me dire où tu à continuer l'histoire]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Routine habituel,, (PV Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Routine habituel,, (PV Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maelthra Magthere :: CORBEILLE & ARCHIVAGE :: Archivage. :: Archives :: Semaine 4-
Sauter vers: