Maelthra Magthere

L'école des Dragonniers.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Delonzo
Prof. de Magie Blanche
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 28
Race : Humain
Elément : Feu
Date d'inscription : 21/01/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Chrisitian Delonzo
Statistique:
320/400  (320/400)
Evolution: Dragon et Dragonnier expert

MessageSujet: Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]   Mar 5 Aoû - 3:36

Christian regarda Magdalia, souriant. Elle avait l’air bien pressée, d’abord il fallait qu’il aille voir, le responsable des cuisines pour savoir s’il y avait une souche de germes qui pourraient contaminer l’école. De plus, cela n’avait pas l’air d’être une souche non virulente. Lui même qui n’attrapait jamais rien, avait eu l’impression de mourir la nuit passé.

« Je reviens dans quelques minutes Magdalia, Vous pouvez vous restaurez tranquillement. Moi, je n’ai pas faim de toute façon. »

Il lui sourit, et se dirigea vers les « arrières cuisines ». il parla brièvement au chef, qui parut un peu étonné et vexé qu’une personne non responsable, vienne lui parler de ce qu’il mettait dans les mets qu’il préparait. Mais Christian n’en avait cure, et il expliqua sans s’énerver le fait qu’une maladie généralisé ne serait pas bon pour son poste. De plus, le professeur de magie curative, pourrait ne pas apprécier le fait d’avoir des dizaine de personne sur les bras. Après de brèves recommandations, il alla retrouver la jeune femme.

Elle était tranquillement assise à une table, et semblait l’attendre apparemment. Il lui sourit gentiment, et vint lui proposer directement son bras, pour s’en aller vers les jardins.

« Je suis désolé de vous avoir fait attendre, mais j’aime que les éléments que j’avais mis dans mon planning soient accomplis »


Ils s’en allèrent donc bras, bras dessous. Un sourire tranquille, planait sur le visage de Christian , signe qu’il allait déjà beaucoup mieux. Peut être était ce grâce à sa jeune collègue.
Ils arrivèrent à l’orée du jardin, des bans avaient été placé, de ça de là pour les personnes désirant se ressourcer dans un lieu calme et empli de fraîcheur.
Le couple se dirigea vers un de ceux qui semblait fondu dans le décor, le dossier étant complètement envahi par un lierre sauvage, ce qui reposait autant le corps que les esprits.

Il s’assirent tranquillement, mais rapidement un malaise palpable s’instaura entre eux. Christian fut lui même surpris par la gène qui le gagnait. Il n’avait jamais eu de problème avec les femmes. Celle la, la troublait plus qu’aucune autre auparavant.
Un chat passa parmi les fourrées d’herbes folles, il semblait jouer avec les abeilles et les fleurs du jardin. Cette vision détendit quelque peu Christian. Celui passa un bras autour des épaules de la jeune, tendrement, il l’attira un peu plus contre lui. Sa peau était très douce, merveilleusement douce. Un frisson lui parcourut l’échine. Ne sachant plus trop quoi penser, ni quoi dire, il embraya sur le seul sujet qui lui venait à l’esprit.

« Alors, comment trouvez vous nos élèves ? Ce ne sont pas trop des pestes avec vous? J’en ai remarqué quelques uns qu’il faudrait remettre dans le droit chemin, vous ne trouvez pas? »

Elle s’était tournée face à lui pour lui répondre. Il avait du mal à l’écouter à vrai dire. Il ne pouvait détacher ses yeux de la bouche magnifiquement gourmande qu’il avait devant lui. Une envie irrésistible lui vient de l’embrasser, de goûter encore avec délice le contact de ces lèvres.
Il se mordit lui même les lèvres, déglutit avec peine et détourna son regard atterré par les pensées qui le submergeaient. Voyant qu’elle avait terminé et qu’il n’avait pas saisi un traître mot de ce qu’elle venait de prononcer.
Il hocha la tête avec circonscription. Il tenta de retrouver ses esprits mais n’y tenant plus il se pencha vers le visage de la jeune femme avec douceur, priant de toute ses forces qu’elle ne le repousse pas, il l’embrassa.
Au début ce ne fut qu’un frôlement, aussi léger que le battement d’ailes d’un papillon, simple comme la caresse du vent. Voyant qu’elle ne se dérobait pas, son baiser devint plus violent et passionné. Il la porta sur ses genoux, pour ressentir avec plus d’intensité la chaleur de son corps. Il plaqua son torse contre le buste de la jeune femme. Les battements de son cœur étaient devenus saccadées, il lui semblait ne plus rien contrôler et pour la première fois de sa vie, cela lui faisait un bien fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magdalia Éstanet'h Izarib
Professeur d'Animologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 22
Race : Fée
Elément : métamorphose
Vot\'avis sur le membre? : Hey hey ! Sé ma ptite NoNo d'amouwee !
Bonne fête ma belle [J'ai pas ton nouveaux n° de Tel xD]
-LoLo
Date d'inscription : 08/06/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Eingefrorener Wirbelsturm
Statistique:
250/400  (250/400)
Evolution: Dragon

MessageSujet: Re: Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]   Mar 5 Aoû - 16:04

« Je reviens dans quelques minutes Magdalia, Vous pouvez vous restaurez tranquillement. Moi, je n’ai pas faim de toute façon. »

Il se leva tranquillement et adressa un dernier regard à Magdalia avant de se retourner et de partir.Elle aurait tellement aime le retenir mais il allait revenir dans quelques minutes, alors autant se montrer patiente.Mais elle ne pus s'empeche de l'admirer pendant qu'il marchait.Elle regardait ses cheveux noirs, ses bras musclés...
*soupir* Elle aurait tellement voulu sentir ses bras qui l'enlacaient comme tout à l'heure.Quand il eu tourner le coin, elle se leva pour aller se mettre quelques choses sous la dent.Elle se dirigea vers les cuisines et fit la file comme tout le monde pour attendre qu'on la serve.Elle n'avait pas vraiment faim et ne prit donc que des fruits qu'elle degusta avec plaisir à la même table que tout à l'heure.Elle repassa dans sa mémoir tout le évênements qui venait de se passer et particulièrement sur ceux qui avaient été plus agrébale.Comme le simple baiser qu'il avait deposer sur sa joue.

Christian arriva peu de temps après que Magdalia eu fini de manger.Contrairement a l'habitude, il ne regardait pas le sol quand il marchait.Il la regardait elle.C'était une attention qu'elle appreciait mais elle ne lui fit pas remarquer.Quand il fut assez prèes de la jeune femme, il lui tendit son bras pour qu'elle le prenne.Comme d'habitude, elle le prit sans hésiter et fut bien contente de sentir le contact de sa peau sur la sienne.


« Je suis désolé de vous avoir fait attendre, mais j’aime que les éléments que j’avais mis dans mon planning soient accomplis »

Ils partirent donc finalement en direction des jardins.C'était l'endroit que Magdalia aimait le plus de cette école.Il y avait tellement de parfums différents à sentir, tellement de couleurs à regarder.La jeune femme prit une grande respiration pour savourer les odeurs que dégageaient les fleurs. Ils se dirigèrent ensuite vers un banc dont on ne voyait presque pas le bois.Presque toute la surface était occuper par des plantes.Ils s'assirent, sans rien dire.On voyait clairement qu'un malaise planait entre les deux adultes mais le silence de durat pas trèes longtemps.

« Alors, comment trouvez vous nos élèves ? Ce ne sont pas trop des pestes avec vous? J’en ai remarqué quelques uns qu’il faudrait remettre dans le droit chemin, vous ne trouvez pas? »

«Je n'ai pas vraiment de problèmes avec les élèves, mais plustôt avec leurs animaux de compagnies.Eux, ce sont vraiment de vrais pestes.»

Il ne semblait pas l'écouter mais elle ne s'en vexa pas du tout.Il la regardait, sans rien dire.Il était tellement charmant.Tout à coup sans prevenir, il deposa un baiser sur ses lèvres.Il était simple mais tellement plein d'attention.Christian semblait craintif, comme si il avait peur qu'elle se derobe.Au debut, elle hésitait.Si jamais quelqu'un les voyaient?Christian l'embrassa de nouveau comme pour l'inciter à faire la même chose et elle ne put resister plus longtemps.Elle se laissa donc emporter par les jeux de l'amour et l'embrassa elle aussi avec passions.Chacuns des baisers qu'ils échangeaient était un pur délice pour les lèvres.Comme c'était agréable de se sentir aimer par le seul homme avec qui on voulait passer sa vie.Elle sentit alors les bras musclés s'enlacer autour de sa taille pour la ramener sur ses genoux.Elle enlaca ses bras autour de son cou et l'embrassa une dernière fois avant d'aretter brusquement, au grand deplaisir de Christian qui voulait encore les caresses de la jeune femme.Mais elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle ne voulait plus l'embrasser.Elle avait seulement une meilleure idée.Elle l'entraina sur le sol avec elle et lui retira doucement son chandail.Elle s'allonga de tout son long sur le corps de Christian puis remonta sa tunique jusqu'aux cuisses.Elle sentait maintenant tout son corps contre le sien ainsi que toute la chaleur qui s'en degageait.Elle passa ses mains froide sur son torse maintenant nu et les enlaca dans son dos.Il semblait aimer ce geste ce qui la fit sourire.Elle ne le fit pas attendre plus longtemps et l'embrassa passionnement pour lui transmettre son amour..

«Je t'aime..»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Delonzo
Prof. de Magie Blanche
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 28
Race : Humain
Elément : Feu
Date d'inscription : 21/01/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Chrisitian Delonzo
Statistique:
320/400  (320/400)
Evolution: Dragon et Dragonnier expert

MessageSujet: Re: Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]   Mer 6 Aoû - 0:53

Au moment où Christian sentait que sa tension nerveuse atteignait son paroxysme. Le fait qu’elle arrête le coupa dans son élan, il craignit que ça ne lui aie pas plu, qu'elle voulut stopper ce contact qui lui déplaisait.
Mais a la très grande surprise de Christian, C’est Magdalia qui se montra très entreprenante. Il aurait penser un doux baiser qui ne dépasserait pas le stade des lèvres entrelacées, des langues qui se cherchent et des regards embrasés. Mais elle l’attira au sol et entrepris de lui enlever son haut.
Christian était pour ainsi dire estomaqué, il n’aurait jamais cru ça d’elle. Mais à vrai dire, il préférait cela aux femmes mijaurées qui ne supportaient pas qu’on les touche. Il adorait la spontanéité de Magdalia, et aussi ses formes divines. Elle était toujours sur lui, l’embrassant fougueusement. Lorsqu’il sentit le contact de ses cuisses offertes, il ne savait plus quoi faire.
Elle lui murmura alors « Je t’aime »
Il l’a fit basculer sur le dos, pour se retrouver sur elle. Il n’était pas sûr de ses sentiments, Il avait pour elle une extrême tendresse, mais il avait peut être peur. Peur de ce qu’il avait vécu, dans la période lointaine où il n’était que l’ombre de lui même.
Il ne dit rien mais essaya de lui communiquer par son regard toute l’attirance qu’il avait pour elle. pour la première fois, une douce lueur c’était infiltrée dans sa vie monotone.
Il l’embrassa encore, avec plus de douceur comme si elle était la femme la plus précieuse et fragile du monde. Il quitta sa bouche, pour parcourir de ses lèvres, la moindre parcelle de son visage de porcelaine. Il arriva sur son cou, mordillant gentiment la chair ferme et douce.
Ses mains parcouraient avec volupté les courbes de la jeune femme. Il caressa doucement son ventre et remonta doucement vers sa poitrine. Christian plaça sa main sur le cœur de la jeune femme et il sentit ses battements désordonnés.
Il entendit alors un bruissement au loin, il se retourna assez brusquement, craignant qu’un de leurs élèves puissent les surprendre. Leur crédibilité pourrait en prendre un sacré coup. Il soupira de soulagement en ne voyant personne. Il regarda Magdalia avec un sourire, celle ci semblait aussi un peu paniqué.

« Ne t’inquiète pas, il n’y a personne, mais il vaudrait mieux arrêter là pour l’instant. »

Il se leva et en profitant pour porter avec lui et avec délicatesse, la jeune femme. Il se retrouvèrent de nouveau sur leur banc, il la cala à nouveau sur ses genoux. Sa tunique était toujours remontée. Il la descendit doucement et en profita pour embrasser les chevilles parfaites de la jeune femme.

« Tu me rends fou Magdalia. »

Il déposa de nombreux doux baisers sur la joue de Magdalia, caressant en même temps ses doux cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magdalia Éstanet'h Izarib
Professeur d'Animologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 22
Race : Fée
Elément : métamorphose
Vot\'avis sur le membre? : Hey hey ! Sé ma ptite NoNo d'amouwee !
Bonne fête ma belle [J'ai pas ton nouveaux n° de Tel xD]
-LoLo
Date d'inscription : 08/06/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Eingefrorener Wirbelsturm
Statistique:
250/400  (250/400)
Evolution: Dragon

MessageSujet: Re: Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]   Mer 6 Aoû - 15:06

Christian la fit basculer sur le côter et c'est elle qui se retrouva coucher sur le sol humide.Elle regarda son visage, il était tellement plein d'émotions.Il avait cette lueur dans les yeux, cette malice sur les lèvres, cette envie dans le regard, ainsi que son désire, sa passion..Et jamais elle n'avait vu un homme avec un tel sourire.Christian était si beau, si gentil, si... si parfait.Elle ne pouvait faire autrement que de l'admirer.Tout à coup, il se figea et la regarda avec un regard qu'elle ne lui connaissait pas.Il était doux et demontrait tellement d'attention.

Il se pencha doucement et l'embrassa de nouveau, mais cette fois c'était moin violent, plus doux, plus attentionner, comme pour profiter de chaque baisers comme si c'était le dernier.Elle aimait nettement mieux cette façon, elle se senait plus apprecier, plus importante, comme si elle était un objet precieux qu'on voulait proteger.Mais elle ne detestais pas pour autant les baisers fougueux qu'ils avaient échanger quelques minutes avant.Tout à coup, elle sentit une petite morsure dans son cou et poussa un cri de surprise.Elle sentait ses mains reconfortante se promenant sur sa peau comme des chenilles,la chaleur de ses doigts parcourant les moindres recoins de son corps fragile.

Soudain, elle entendit un bruissement, non loin d'eux.Elle releva la tête d'un coup sec, les muscles tendu par la peur et la crainte.Elle fixait le vide, attendant de voir si quelqu'un allait se montrer.Mais aparament, il n'y avait personne.Elle se detendi d'un seul coup mais ne voulu plus vraiment d'adonner aux jeux d'amours.Au cas ou il y aurait vraiment quelqu'un..


« Ne t’inquiète pas, il n’y a personne, mais il vaudrait mieux arrêter là pour l’instant. »

«Je pense que tu à raison,,»

Les bras de Christian passèrent doucement sous son corps, la leva et la deposa dans ses bras musclés et forts.La tête appuyer son son épaule, elle se serra contre lui et respirant la douce odeur ennivrante de ses cheveux.Elle se sentait tellement bien dans ses bras.Elle ne voulait plus jamais mettre les pieds à terre.Il se rassirent sur le même banc.Quelques feullies étaient abimés, d'autres étaient completement arracher de leur branches.Surement à cause de la violence des baisers de tout à l'heure.Cette pensée lui mit un sourire sur les lèvres.Il descendit sa tunique jusqu'à ses molets et caressa ses chevilles.

« Tu me rends fou Magdalia. »

Elle se mit à rougir.C'était vraiment la plus belle chose qu'elle aurait pus esperer entendre de cet homme.Et le mieux, c'est qu'il paraissait tellement sincère en lui disant, tellement sur de lui.Jamais elle n'aurait pus demander mieux.C'était presque le seul compliment qu'elle avait reçu de sa part mais elle le savourait comme un fruit sucré.Ses mains caressaient ses cheveux, en même temps que ses lèvres se posaient sur sa joue.

Soudain,elle entendit un rugissement derrière elle, ce qui la fit sursauter.Malheureusement, elle ne savait que trop bien de qui il s'agissait.Elle se retourna et vu son lion, Aslane, qui les regardaient en grognant de mécontentement. Il n'avait pas l'air trop content et sa se voyait assez bien.Christian ressera son étaut autour d'elle, craignant que le pire arrive.Elle se degagea et s'avanca vers l'énorme bête.Christian la retint mais elle lui jeta un regard qui voulait dire ''tout va bien aller'', ce qui suffit à lacher prise. Aparament, il ignorait que se monstre était à elle.

Elle s'avanca dans sa direction, doucement, pour ne pas lui faire peur. Elle pensais qu'il grognait de cette façon parce qu'il n'avait pas reconnu sa maîtresse mais sa ne semblait pas être le cas.Elle caressa doucement sa crinière, geste qu'elle fesait souvent pour le rassurer.Mais sa ne suffit pas..


«Ques qu'il y a ?»

Aslane tourna la tête dans la direction de Christian et montra les crocs.Maintenant, elle savait très bien quel était le problème.Aslane en voulait seulement à Christian.Le félin les avaient surement supris en train de s'embrasser et il avait penser que le jeune homme lui fesait du mal.Pauvre Aslane, il avait toujours été trop protecteur..

«Il ne m'à rien fait.. et arêtte de grogner !!»

Christian se leva aussitôt pour venir aider Magdalia, ce qui mit Aslane encore plus en colère.Il fit un pas, puis un autre, dans la direction de Christian.Maintenant, sa devenait un peu plus compliquer.Magdalia se planta droit devant lui, un air furieux sur le visage.Mais elle recu un coup du revers de la patte et elle se cogna la tête sur un arbre un peu plus loin.Elle passa la main dans ses cheveux et contasta avec horreur qu'il y avait du sang.

Ensuite, ce fut le noir..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Delonzo
Prof. de Magie Blanche
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 28
Race : Humain
Elément : Feu
Date d'inscription : 21/01/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Chrisitian Delonzo
Statistique:
320/400  (320/400)
Evolution: Dragon et Dragonnier expert

MessageSujet: Re: Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]   Lun 8 Sep - 19:01

[Dsl pour le retard, j’ai eu pas mal de choses à faire en ce moment qui m’ont empêché de poster plus tôt]


Christian voyait le lion énorme qui s’approchait avec agressivité. Il fronça les sourcils et se crispa, il sentait que cela n’était pas très bon signe. Magdalia se retourna, voyant qu’il était intrigué par quelque chose. Il comprit à son regard que la « bête était à elle mais apparemment celle ci n’était pas dans son assiette.
Elle se leva pour tenter de le calmer. Christian se tenait quelques mètres en retrait ne voulant pas attisé sa fureur. Il pensait, qu’étant sa maîtresse, elle seule, pourrait de manière diplomatique le calmer.
Mais en une fraction, il vit cet éclat de mauvaise augure briller dans les yeux du lion. Il leva alors la patte et l’abattit sur la jeune femme.
L’effet de surprise fut totale et Christian vit celle qu’il aimait être projeté dans les airs comme un vieux tas de paille.
Les grognements du lion le ramenèrent rapidement à la réalité, il fallait qu’il se débarrasse vite fait de lui pour rapidement s’occuper de Magdalia. Celle ci saignait de la tête, et il avait peur que le trauma soit important.
Christian savait que les lions détestaient le feu, il ne pouvait lui faire de mal, car ce n’était pas dans sa politique de tuer ou blesser. Il projeta quelques boules de feus au pied du carnassier qui ne se fit pas prier pour déguerpir rapidement. S’il avait su ce qui allait se passer, il l’aurait fait dès le départ.
Il accourut vers la jeune femme, sa blessure ne semblait que superficielle au niveau de la tête. Maintenant, à vue de nez, il ne pouvait déceler aucune fracture au niveau cervicales ou thoraciques. Il décida rapidement de l’emmener à l’infirmerie.
Il soupira tout en caressant son joli visage. Du sang maculait ses cheveux et son teint était très pâle.
Il la souleva entre ses bras et tenta de ne pas trop la secouer pendant le trajet.
Il éspèrait que tout irait bien, et qu'elle pourrait dire ce qui c'était passé dans la tête de cet animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magdalia Éstanet'h Izarib
Professeur d'Animologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 22
Race : Fée
Elément : métamorphose
Vot\'avis sur le membre? : Hey hey ! Sé ma ptite NoNo d'amouwee !
Bonne fête ma belle [J'ai pas ton nouveaux n° de Tel xD]
-LoLo
Date d'inscription : 08/06/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Eingefrorener Wirbelsturm
Statistique:
250/400  (250/400)
Evolution: Dragon

MessageSujet: Re: Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]   Mer 10 Sep - 2:13

Suite de l'histoire à l'infirmerie,,

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Routine habituelle(suite) [PV Magdalia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La routine habituelle, quoi (Lukaz)
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maelthra Magthere :: CORBEILLE & ARCHIVAGE :: Archivage. :: Archives :: Semaine 4-
Sauter vers: