Maelthra Magthere

L'école des Dragonniers.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rêveries nocturne (pv Ebène)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caprice Aisling Eimhear
Fondatrice. Elément: Air
avatar

Féminin Nombre de messages : 229
Age : 27
Race : Enfant de Lune
Elément : Air
Vot\'avis sur le membre? : Élenïanne : Super cool et full gentille!
Ptite soeur =p [Zakii]
Capriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiicee <3 !!
[Lolo]
Date d'inscription : 30/07/2007

|°_Dragon_°|
Nom: Alystryn
Statistique:
400/400  (400/400)
Evolution: Dragon et Dragonnier expert

MessageSujet: Rêveries nocturne (pv Ebène)   Dim 10 Aoû - 18:43

Mardi 15 Mars, 22h



Il fut un soir ou Dame Caprice rêva encore dans les jardins. Pour évacuer le stress quotidien lié à cette peur de cette fichue guerre, Miss Enfant de Lune décida d'aller se reposer dans les jardins. Vêtue d'une longue robe de soie elfique, d'un blanc pure, brodée de dragons d'argent, la jeune femme laissait courir au vent sa chevelure de nacre. Son regard lunaire était fixé sur les étoiles. Elle était partie dans ses rêveries, comme tous les soirs d'ailleurs, comme toujours. Caprice était une rêveuse, une éternelle rêveuse. Elle pensait à une vie idyllique perchée dans les nuages. Elle pensait d'ailleurs, aux Brumes du Ciel qui avaient eu la chance de vivre perchés dans le ciel.. Mais ils furent exterminés.. Par ces démons. Par cette pensée son regard s'assombrit. Ces démons! C'est de leur faute si tout tournait mal! Pourquoi veulent ils à chaque instants faire semer la discorde?! Ah oui, elle oubliait.. parce que ce sont des démons! Le néant s'était amusant à mettre au monde des larves aussi sombre que ses linges! Oui c'était amusant en effet! Vas y le Chaos, fais des rejetons qu'on s'amuse à les pourfendre! Si ils nous ont pas pourfendus avant!

Caprice se calma un instant. Ce n'est pas en s'énervant toute seule qu'elle se calmera l'esprit.. Elle ferma donc les yeux et pensa à des choses agréables. Elle repensa aux belles journées qu'elle avait avec ses amies: aux piques niques prés du lac avec son Zak, Quasha et Nymphi, aux baisers de son amant, aux ballades faites avec Alystryn.. Avec ses élèves aussi..Bref! La vie n'était pas toute noire et elle le savait. Elle savait aussi que tous les démons n'étaient pas mauvais.. Regardez Ismène et Antigone, les deux alichinos sacrés: elles sont adorables! Et même Zaky qui pourtant à du sang sombre dans ses veines est le plus chou des Grands frères.. Alors bon..Que fallait il faire alors? Convertir tous les démons aux bisounours? Cette pensée la faisait rire.. Pourquoi pas aprés tout?

Faisant trève de plaisanterie, la Directrice des Alystryn se concentra afin de partir en état de méditation. La méditation était un art auquel elle aimait s'adonner. Afin de flotter entre le corps et l'élévation de l'âme il fallait beaucoup de concentration et se laissait aller à la visualisation. Elle s'imaginait flotter dans l'espace, aux milles couleurs qui iriscaient le ciel. Elle nageait dans un flot de lumière embrasant les lacs rouges et bleus des nébuleuses de soie. Elle dansait alors sur les anneaux de saturne lorsqu'elle entendit un bruit opportun. Lorsque l'âme est complètement perchée dans ses visualisation, il est difficile de faire redescendre sur Terre quelqu'un en pleine méditation, mais lorsque cette personne commençait à peine l'exercice, un rien la faisait redescendre sur les paquerettes. Ouvrant ses yeux à la prunelle en forme de croissant de lune, Capricou tourna la tête vers la source du bruit. Quelqu'un venait vers elle, qui cela pouvait bien être?
Son visage flottant dans la brume nocturne semblait neutre, un peu embrumée sortant d'un début intéréssant d'une méditation astrale.

_________________


image de jdmwu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/alystryn-f58/caprice-aisling-
Ëbène Hél'Sinisther
Prêtresse de la Nuit Noire || Professeur de Nécromancie
avatar

Féminin Nombre de messages : 653
Race : Amazone Nordique & Descendante de la Nuit Noire.
Elément : Ténèbres du Givre
Date d'inscription : 04/08/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Sèvhelsàng
Statistique:
400/400  (400/400)
Evolution: Dragon et Dragonnier expert

MessageSujet: Re: Rêveries nocturne (pv Ebène)   Dim 10 Aoû - 19:05



La nuit était douce et paisible, et le calme inspiré par les jardins étaient des plus opportuns en ces temps troublés. La jeune nécromancienne avait décidé de s'y rendre, ses yeux ayant été attirés par la nature qui y régnait. Elle était une nouvelle venue dans l'établissement, arrivée seulement quelques jours auparavant. D'autant qu'elle se souvenait, chaque soir, elle sortait de chez elle pour humer le doux parfum de la nuit. Là, elle pouvait exercer ses dons en toute tranquilité, sans jamais être dérangée. Et puis, après tout, qui aurait osé déranger une telle créature, si imprévisible et si sombre d'apparence ? Personne jusqu'à maintenant, ou si il y avait parfois eu quelques courageux - ou quelques fous - qui étaient venus lui chercher querelle, elle les avait bien vite remis à leur place. Ëbène avait longé le lac pour parvenir à ces jardins - dont la surface s'était recouverte d'un léger voile de verglas sur son passage, elle avait voulu admirer le reflet des eaux - curieux miroir qui animait sa curiosité. C'était à travers les surfaces plates telles que celle de l'eau ou du cristal qu'elle usait parfois de ses dons obscurs, parce qu'elle pouvait y voir le reflet d'autres mondes. Notament un, dangereux et aussi imprévisible qu'elle, celui du royaume des Morts.

Elle était vêtue d'une robe aussi sombre qu'une nuit sans lune, néanmoins entièrement masquée par le long manteau d'ébène qu'elle portait, traînant derrière elle comme l'aurait fait l'apparat d'une reine. Elle marchait tranquillement sur l'étendue d'herbe des grands jardins, seule et rêveuse, plongée dans ses reflexions. Son regard se levait parfois vers le ciel et les nuages noirs qui ornaient cette nuit de printemps, songeuse, revisionnant sans cesse les images du passé. Elle pensait à son dragon - il ne devait pas être très loin -, au moment où il était arrivé dans sa vie, à tout les instants qu'elle avait passés en sa merveilleuse compagnie... A ses parents, éternelles figures de sa vie, ceux qui avaient forgés son caractère à partir de la source même des leurs. La mort de sa mère... Les rites funéraires, l'apogée de ses pouvoirs aussi noirs que les abysses, ce fameux jour où un imposteur lui avait ôté la vie... Les souvenirs revinrent en masse, sublimés par le voile d'une nuit propice aux rêveries.

Ëbène en sortit brusquement lorsqu'elle sentit une présence, non loin d'elle. Elle plissa les yeux, méfiante, puis aperçut une jeune femme, celle qui avait rompu ses chimères. Elle n'en montra rien, mais ressentit un certain soulagement au fond d'elle. C'était une jolie femme, une effigie au monde de la lumière tant son apparat, ses cheveux et sa peau étaient sublimés par une blancheur qui aurait seulement pu convenir à celle de la lune. Elle s'immobilisa un moment, analysant la nouvelle apparition de haut en bas, puis, voyant que l'Enfant de Lune avait tourné son visage vers elle, Ëbène lui adressa une légère inclination de la tête, signalant un salut silencieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/fiche-de-presentation-f118/eb
 
Rêveries nocturne (pv Ebène)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rêveries diurnes
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maelthra Magthere :: CORBEILLE & ARCHIVAGE :: Archivage. :: Archives :: Semaine 4-
Sauter vers: