Maelthra Magthere

L'école des Dragonniers.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aeshnà Djun'mar
Libellule arc-en-ciel
avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 27
Race : Néréide (Nymphe)
Elément : Métamorphose
Date d'inscription : 20/10/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Kashin
Statistique:
0/400  (0/400)
Evolution: Dragon Oeuf

MessageSujet: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Jeu 23 Oct - 4:19

-Tout d'abord, laisser moi m'expliquer. Suis de retour ^^ M'enfin j'ai jamais vraiment eu l'occasion de terminer ma fiche... Vraiment désolé, j'était très occupé. Je suis maintenant au Cégep, et je me suis surprise en me trouvant le temps de recommencer les forums RPG. J'espère que Aeshna vous plaira.. Bonne lecture!



Découvrez Enya!


I - IDENTITÉ

Prénom(s) & Nom : Aeshna(ce prononce a-è-chhh-na), un prénom très peu commun et à priori assez étrange. En fait, c’est le nom que l’on a donné à une grande libellule brune parsemés de raies ou points bleus et jaunes. Dans mon marais, ces libellules peuvent atteindre une envergure de 8 à 11 cm.[X]

Djun’mar (ce prononce D’june’marrrr) un nom tout aussi étrange que l’est mon prénom. C’est en réalité le nom que porte toutes les Néréides ayant habité le marais familial. Depuis plusieurs générations ce nom se transmet de mère en fille. Aujourd’hui c’est moi qui en ai hérité.

Surnom : Libellule, Aes...
Age : 17 ans
Race : Nymphe. Mais, les Nymphes sont regroupées en cinq sous-espèces. Les Dryades (forêts), les Nappées (prés et champs) , les Néréides (petits cours d’eau(rivières , lac , marais etc.)) , les Oréades(Montagnes) et les Océanides (mer et océan). Aeshna fait partie du groupe des Néréides.
Élément : Métamorphose
Maison Souhaitée : Aucunes en particulier. Peu importe. À vous de voir quelle maison me sied le plus ^^
Rang souhaité: Heum… sais pas, vous avez des idées originales??

Caractère Général : Solitaire, sans doute, étrange sentiment, étrange sensation. J’aime être seule, j’aime le son du silence, le son de la solitude. La liberté. Libre de tout geste, aucune obligation, aucunes règles à suivre. Jouir pleinement de ma chance, de ma bonne étoile. Curieux parfois ce destin qui lentement prend forme devant moi. Incompréhensible, certes, mais curieux. Curieuse cette destinée, étrange de voir la providence agir. Que de chance ! Tous ont périt, sauf moi. Que de bonté ! Mystérieuse la volonté des cieux. Que d’étrangeté à vouloir me garder en vie non ? Seulement moi , uniquement ma petite personne. Déconcertante, incohérente comme situation. Que de mystère. Des heures durant , de longues minutes , de longue heures , simplement regarder au loin , immobile , inerte. Penser, réfléchir. Ma tête bondée d’une ribambelle de souvenirs et de spéculations diverses. M’isoler, me retirer dans mes pensées, dans mes réflexions. Faire ressurgir mon passé, douloureux parfois quoique certains événement heureux, joyeux s’y glissent discrètement. Ancrées dans mon esprit, au plus profond de mon être. Secret solidement caché. Mon antre inviolable, seul lieu d’intimité , les méandres de mon cœurs , de mon âme. Mes pensées inavouées , mes plus sombres réflexions y sont soigneusement entreposées. Étouffées , secrètes , enfouies au plus profond de mon être. Je n’aime pas étaler ma vie devant les autres , qui peut me le reprocher ? Et à quoi cela servirait-il ? de la pitié à mon égard ? non merci ! Je n’ai besoin de l’aide de personne, je me débrouille très bien seule. Top fière , trop timide , trop d’orgueil , je n’ai pas besoin de bienveillance , j’ai apprit à me servir de mes deux mains , il faut bien les utiliser ! Je ne suis pas une héroïne, n’espérez de ma part que je vous sauve la mise. Je suis de celles qui agissent seule, de celles qui n’ont besoin de personne pour avancer. De celles qui n’acceptent l’aide de personne. Il ne faut jamais donner sa confiance à un inconnu, ni même à un ami ou à un membre de la famille. Seule pour survivre, voilà ma philosophie de vie. Discrète, presque invisible parfois. Peut-être top discrète par moment. J’aime passer inaperçu, être invisible à vos yeux. J’excelle dans ce domaine croyez moi. M’effacer, ne plus exister, être libre de tout geste, sans sentir des yeux posé sur moi. Tout pour ne pas être le centre d’attention. Tout pour se fondre dans la masse. Cette masse, bien différente de moi a vrai dire. Discrète, timide, bien trop réservé, je parle très peu. La tête baissée, le dos légèrement recourbé, je ne parle que pour dire l’essentiel. À quoi bon tourner autour du pot ? Directe dans mes propos, on m’en blâme souvent. Mieux vaut la vérité bien crue que le mensonge non ?

Douce, discrète, timide, peut-être même naïve ? Aujourd’hui, on juge beaucoup trop les gens par leur apparence. En fait, loin d’être un tel ange, d’être parfaite, je ne me laisse pas marcher sur les pieds. La pitié, un sentiment inutile, indigne d’intérêt à mon humble avis. Dans ce monde de brute, c’est la loi du plus fort qui gagne. Loin d’exceller dans ce domaine, je me débrouille. Je fais ce que je peux avec ce que les cieux m’ont donnés comme capacités. Mon but dans la vie? Me surpasser, être un peu plus forte chaque jour. Oublier un peu plus à mesure que le temps passe. Essayer de ne plus se souvenir de mon triste passé , de ma famille , de mon marais. C’est un bien grand défis pour une petite Néréide comme moi. Mon instinct de survis est ce qui m’a permis d’avancer. De continuer dans cette voie. Mais , je ne peux m’empêcher de repenser à ce triste épisode de ma vie, de verser une ou deux larmes , de voir et revoir ce tragique événement dans ma tête. D’en faire des cauchemars.

Ce qu'il/elle n'aime pas : Des regards posés sur moi, des regard curieux , indifférents , haineux. Se sentir observé, à tout moment, être le centre d’attention. Insupportable ! Stressant , intimidant , si angoissant ! Tellement pénible. Quoi de plus désagréable ? Menotté , être retenu , devoir suivre des règles , un code de conduite. Bâillonné, être privé de vérité , sevré de mensonge. Privé du droit de pensé , du droit de réflexion , de croire ce que l’ont veut bien croire. Privé , de liberté , de loisir , de volonté, Rien que de l'imaginer, j’en tremble , j’en frisonne. Se laisser martyriser, malmener , se faire marcher sur les pieds. Être lâche, faible , quoi de plus dévalorisant ? Et ceux qui se croient meilleurs, qui insulte ces faibles , que des déchets , des scélérats , des lâches aussi. Tous des lâches. Vivre et laisser vivre , c’est pas sorcier. !

Ce qu'il/elle aime : Libre de tout mouvement, faire ce que l’ont veux n’importe où , n’importe quand. Rêvasser, imaginer, se souvenir, réfléchir. Sentir le vent caresser mon visage. La texture de l’herbe entre mes doigts. Et voir, voir, regarder au loin , les paysages, les montagnes , les prairies , les lacs , les rivières , les marais , les arbres. Voir tout simplement, Apercevoir toute cette beauté qui nous entoure. Derrière toute laideur , il y a beauté . Caché, discrète, mais elle est là. Indépendants, fier , puissant et intelligent , les animaux. Simple être. Trop souvent banalisés par les hommes. Ils ne parlent peut-être pas , mais ils possèdent une tout autre forment d’intelligence. Croyez moi, j’en connais long sur le sujet. Un fort instinct , les cinq sens hyper développés. Les animaux sont libres, eux, aussi imprévisible que le vent . Je me sens si bien lorsque je prends forme animale, si libre, si indépendante. Une joie m’envahit. Soudainement, je me sens plus forte.

Qualités : Aussi discrète que peut l’être une Néréide, on oublie même parfois ma présence, amusant non ? Chez moi, m’enfin dans ce traître de marais que je croyais ma maison , faire preuve de d’effacement et une très grande qualité , indispensable en fait. Des heures durant , de longues minutes , de longue heures , simplement regarder au loin , immobile , inerte. Penser , réfléchir La tête emplis de questionnements et de réflexions. J’oublis très rarement, c’est pourquoi mon défis sera si difficile à réaliser. Les détails, des petites choses sans aucunes significations , sans la moindre importances , je les mémorisent très facilement. L’honnêteté, c’est important, comme je dit souvent vaut mieux la vérité brutale et cru que le mensonge. C’est tellement humiliant de se faire mentir en plein visage. Si impoli. Rarement en colère, je garde tout mes sentiments à l’intérieur , ne les faisant exploser que lorsque je suis bien seule.


Défauts : Je n’ai besoin de l’aide de personne, non, de personne. j’ai apprit à me servir de mes deux mains, il faut bien les utiliser ! Je n’ai pas besoin de vôtre bienveillance pour continuer, avancer, je me suis bien débrouillée jusqu’ici. J’aime, je préfère être seule. Vôtre présence est trop intimidante, trop malaisé. J’aime le son du silence. Vous savez , ce sons lorsque personne ne parle , on l’appelle silence. Solitaire, sans doute. Je suis trop timide , trop fière trop orgueilleuse , je n’ai besoin de l’aide de personne , surtout n’ayez pas pitié de moi, inutile comme sentiment , seul les faibles ressentent de la pitié. La discrétion amène la réserve, et la réserve, la timidité. Je n’aime pas trop la présence des gens, j’en suis trop craintive. Je ne parle que pour dire l’essentiel. Je suis directe et cru dans mes propos.

Tic : J’ai souvent tendance à marcher la tête basse, le dos légèrement voûté. Ou bien, à lever la tête vers les cieux et regarder le ciel , les nuages.

IV - PHYSIQUE

Physique Général : Dois-je réellement décrire mon propre physique? C’est tellement ardu d’être impartial avec soi-même! Bon! Je me lance. Comment me décrire? Comment être simple, claire et précise sans trop en ajouter? Ma peau est si pâle, pareil à de la porcelaine. On y voit même à certain endroit de fines et longues veines bleutée, parfois violettes. Sous la fine couche d’épiderme qui recouvre mon corps en entier, on peut facilement, trop facilement deviner mes os, de longues lignes blanchâtres. J’ai l’apparence d’une personne malade, fiévreuse. Mes cheveux ont perdu toute trace de couleur, de pigmentation. Ils sont complètement blancs, comme de la neige. Blafarde de la tête aux pieds, on dirait presque un fantôme! Étonnant contraste avec tout le reste de mon corps, ils sont si colorés, teinté d’une couleur peu commune. Grand et légèrement en amande, c’est généralement ce qui est le plus remarqué dans toute ma physiologie. Un bleu, turquoise criard mêlé du même jaune que sont ceux des chats, mes yeux n’ont rien de très ordinaire. Étrangement, mes ongles sont du même turquoise océan que le sont en partie mes yeux. Toute petite est menue, tout chez-moi tend à être discret, invisible, à passer inaperçu. Mes membres sont tous minces et effilés. Mon visage, pareil à celui d’un chat est ovale et légèrement pointu au niveau du menton.

J’aime bien changer quelques parties de mon corps, faire preuve de changement en fait. Il est assez rare de me voir tel que je suis vraiment. Mon apparence préféré si j’ose bien dire est tout le contraire de ce que je suis vraiment, tout un contraste! D’abord, premier changement, mes cheveux. J’aime bien les colorer en rouge, un rouge éclatant, en un rouge plus roux ou bien en un rouge foncé, un rouge vin. Deuxième étape, mon teint. Au lieu d’être blanc comme neige, devient à son tour légèrement basané, un teint qui semble plus sain. Et finalement, troisième étape, mes yeux. Je les aimes bien rouge, orangés, une couleur plus chaude et moins étrange, voyante que mes propres yeux turquoise et jaune.

Signe Particulier : Tout dépend des jours… Mais normalement, mes yeux sont assez… assez marquants.
Images : [X] Mon apparence préféré
• Taille : À peine 5p1 voire au grand maximum, 5p2
• Poids : Légère comme une plume ^^


Dernière édition par Aeshnà Djun'mar le Dim 26 Oct - 17:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/niar-f60/aeshna-djun-mar-enfi
Aeshnà Djun'mar
Libellule arc-en-ciel
avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 27
Race : Néréide (Nymphe)
Elément : Métamorphose
Date d'inscription : 20/10/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Kashin
Statistique:
0/400  (0/400)
Evolution: Dragon Oeuf

MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Jeu 23 Oct - 4:25

II - HISTOIRE

• Histoire Générale : Petite étendue d’eau. À peine assez grande pour contenir cinq personnes. Petite surface lisse et brillante. Tel un miroir, elle projette le reflet de ses habitantes. Petite étendue d’eau opaque. Brune, jaunâtre, rien de très attirant en fait. Rien de très… joli. Rien de très beau. Une eau polluée, une eau sans vie. Dans sa jeunesse, elle était translucide et bleuté. Un paysage de rêve. Aujourd’hui cauchemardesque. Pollué, oublié. Il y fait sombre. Tout est sale et noir. Une dense forêt. De larges feuilles coupant la lumière d’en haut. Des arbres morts jonchent le sol. Les carcasses d’animaux dépérissent le paysage. Rien de très attirant. Rien de joli, rien de très beau. Une eau jaunâtre, une eau sans vie. Mais quel étrange habitat ! Mais quel affreux endroit ! Rien de plus laid que ce marais. Même les animaux évitent l’endroit. Par contre, derrière cette laideur, derrière cette drôle d’odeur, ont y voit des nénuphars aux fleurs richement coloré. Des libellules, de très grandes libellules aux teintes surprenantes. Des arbres centenaires aux immenses racines plongeant dans l’eau. Une eau brune, jaunâtre. Mais velouté et rafraîchissantes. Des fougères, de l’herbe verte et de nombreuses petites fleurs turquoises, roses et jaunes parsèment les alentour du marais. En bref, derrière cette évidente laideur se cache une beauté emplis de mystère. Peu de gens, peu d’animaux y font halte. Malgré tout, on y voit des traces, des pistes. Un signe de vie.

Discrète, peut être même trop. Les Néréides préfèrent se soustraire des regards. Mes consœurs et moi préférons passer inaperçu, c’est plus simple ainsi. Notre existence est un secret. Seules nos parentes, Les Dryades, les Nappées, les Oréades et les Océanides connaissent le secret. Les Nymphes sont les As de la discrétion et de la subtilité. Nous pratiquons avec une étonnante facilité l’art de passer inaperçu. Il est très rare de voir l’une des notre se montrer aux yeux des humains. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, une telle situation c’est déjà produit. En effet, les Dyades semblent de plus en plus apprécier la compagnie de ces êtres. Je n’ai jamais compris pourquoi. C’est contre nature. Les Nymphes se doivent de rester discrètes, elles se doivent de garder notre secret. Le secret de notre existence. C’est primordial.

Quoi qu’il en soit,
Ce petit marais, laid mais tellement joli à la fois, c’est mon « Chez-moi » j’y ai toujours vécut. Mais, rapidement, mon meilleur ami c’est transformé en mon pire ennemi. Je le déteste, je le hais ! Jamais…. Jamais je n’aurai cru ça de lui… Il m’a trahit, il m’a blessé. Il les as tous, tous empoisonnées…. Il les as tous tuées. Je n’ai pas compris pourquoi, je n’ai pas compris comment. Tout ce que je sais, c’est qu’un bon matin, j’ai trouvé le corps de ma mère. Flottant dans l’eau. Plus laide, plus brune, plus jaunâtre que jamais. Sa peau était blanche, blanche à en faire peur. J’y voyais même de petites et fines veines bleutés. Son âme l’avait quitté. Toute vie s’était éteinte de son corps. Sa bouche était entrouverte. Un épais liquide brun, sombre, légèrement teinté de rouge s’y échappait. Ses paupières s’étaient abaissées, pour ne plus jamais se relever. J’avais peur, j’avais froid soudainement. Mon visage était baigné de larme. Je ne comprenais pas pourquoi. Pourquoi mon marais avait tué ma mère. Pourtant, chaque jour, tous les jours de ma courte vie, je l’avais entretenu. J’avais prit soins de lui. Pourquoi avait-il agît ainsi ? Je ne le comprends toujours pas. Mes trois sœurs avaient ressenties ma peine, mon désarrois, cette douleur qui avait perforé mon cœur. Tout aussi ébranlés que moi. Nous nous étions regardées. Nous nous étions réconfortées. Mes sœurs étaient toujours là , c’était l’essentiel. L’âme en peine, mes yeux pleuraient. J’ai détourné mon regard de son corps blanc comme la mort. Je me suis éloigné seule. Je me suis enfoncé dans la sombre forêt de mon enfance. Je m’en veux. Je m’en veux tellement de m’être éloigné. Je n’aurais pas dut. Je n’aurais pas dut m’éloigné…. J’ai commis une très grave erreur, je m’en veux tellement…

Lorsque que j’en ai eue assez. Lorsque mes yeux ne purent plus verser de larmes. Lorsqu’il fît noir. J’ai fait marche arrière…. J’aurais mieux fait de ne jamais revenir. Il m’aurait été moins douloureux de les savoir loin de moi que d’assister à ce sinistre spectacle. La visage inonder de mes larmes salées, je rejoignit mon marais, ce traite ! Et là …. Devant moi , deux de mes sœurs .. Blanches, froides, sans vie. Ce même liquide brunâtre s’échappait de leur bouche. Ce même liquide qui me révulsait. Je tremblais, j’avais froid, soudainement. Mes jambes étaient soudainement trop faibles pour supporter mon poids. Mes genou tremblait si fort que je finit par flancher. Je tombai sur le sol. Désespérés, le cœur en miettes, ma vue se brouillait. Les larmes coulaient à flot sur mon doux visage. J’avais peur, j’avais froid, j’avais mal. Mal comme jamais auparavant. Comme si mon cœur venait d’éclater en mille morceaux. Lentement, je détachai mon regard de mes deux défuntes sœurs. Un peu plus loin, Odélie, mon aînée, mon ange gardien, se mourrait. Comme une désespérée, j’allai la serrer des mes bras. Qu’allais-je devenir ? Seule, ici, avec ce marais, avec ce traite, cet ennemis ? J’avais peur, je tremblais, j’avais mal. Mal plus que tout. En à peine deux jours, j’avais perdue toute ma famille. Non ! Elle ne pouvait mourir elle aussi ! Odélie me regardait, moi, je n’osais pas croiser son regard. J’étais terrifié. Odélie me parlait, et moi je n’osais pas lui répondre. Je ne pouvais que pleurer.

-Petite sœur…. Libellule, ne pleure pas, ne soit pas effrayé, je resterai toujours ton ange quoi qu’il arrive. Va ! , va, va explorer ce monde, explore le monde des hommes apprends, et ne pleure plus…..

Puis, plus rien, plus un souffle plus une parole. J’étais et je suis seule au monde. Terrifié, effrayé, je me levai et partit. Loin, très loin. Aussi loin que je le pouvais pour oublier, pour ne plus voir ce triste spectacle. Qui encore aujourd’hui continu de me hanter. Continue de me faire souffrir. Mes sœurs, ma mère, elles s’étaient éteintes sans avertissement. Notre marais nous avait tous dupées. Il nous a trahit ! Je le déteste, je le hais! C’est durant ces longues minutes, ces longues journées, ces longs mois que je découvris en moi une force nouvelle. Assez terrifiantes, mais au combien pratique. Je ne sais toujours pas comment c’est arrivé, mais, quoi qu’il en soit, je pouvais prendre forme animale et je pouvais modifier certaines parties de mon propre corps. Puis, comme dans un rêve, je découvris le monde des hommes , leurs villages , leurs habitations. Bien sûr, jamais ils n’ures conscience de ma présence. Nous les Nymphes sont les pros du camouflage, de la discrétion. Tout allait trop vite, ma famille me manquait, mon ancienne vie me manquait. Malgré tout, je continuais d’avancer. Et c’est par un pur hasard que j’eu vent d’une école, une école bien spéciale qui nous permettait d’élever un dragon. Sans réfléchir aux conséquences, je m’y inscris. Au moins, j’aurai un endroit où loger…

• Famille : Ma famille ? Quelle famille ? Tous morts ! il ne reste plus que moi….
• Liens : Aucun , mais peut-être qu'une jeune nymphe comme moi aura tendance à s'attacher à un autre représentant de ma race.

V - PRESENTATION DU DRAGON
(N'oubliez pas que le Dragon est tout d'abord un œuf que l'école vous a donner, votre personnage ne sais donc pas vraiment comment il est avant qu'il sois éclos. Cependant, il est mieux de le savoir avant.)

• Nom : Kashin, j’aime bien la sonorité de son nom qui est en fait le nom d’une tempête de sable je ne sais trop où.

• Physique : Lors du choix des œufs, dès mon arrivé en fait, on me donna un petit œuf très étrange. Brun, terreux, loin d'être lisse comme les autres, et légèrement craquelé, il ne présageait en aucun cas bon signe. D’une dimension plus petite que les autres distribués en cette journée, il est parsemé de minuscules petites veinules d’un intense vert fougère. J’étais alors craintive de ce que cet œuf contenait. Et puis, lorsqu'il éclora enfin je pourrai y voir une minuscule petite bête. À peine plus grand que mon petit chaton blanc. Il sera vert, vert forêt. On pourra alors à peine entrapercevoir la naissance des pointes de ses cornes. En vieillissant, elles se recourberont vert l’avant, pareil à un taureau. D’abord très petit, Kashin grandira en beauté! Grand sur pattes, ses longs membres seront loin d’être dépourvu de muscles. Ses petits yeux bleus, tel deux saphir incrusté sur une bête énorme et terrifiante feront alors un grand contraste contre sa teinte. Ses ailes, larges et translucides lui procure un plus grand contrôle lors des virages serrés et lors de diverses acrobaties. Grand, mais agile comme tout, son plus grand plaisir étant jeune dragon, les acrobaties aériennes, descendre en piqué pour ne remonter qu’à la dernière seconde, planer très haut dans les cieux tout en exécutant toutes sortes de pirouettes, une vrai danse céleste. Une crête composé de longue mais petite corne longera son cou jusqu’à l’endroit où habituellement un dragonnier se doit de s’assoir. De constitution fragile, il prévilégie la rapidité sur la force. Sa grande gueule est pourvue, comme les requins, de deux effrayantes rangées de dent acérées. Sont corps est entièrement recouvert de petites écailles terne sauf à un seul endroit, son talon d’Achille, qui se situe tout juste dessous son aile droite.

• Caractère : Toujours accompagné d’un sentiment d’infériorité par rapport aux autres dragons, Kashin, est une bête assez violente, impulsive surtout. La moindre petite remarque, même innocente, pourrais le mettre en colère. Il pense rarement avant d’agir, il agit tout simplement. Lorsqu’il se sent menacé, qu’un danger rode, il attaque! Même s’il est certain de perdre. Plus qu’orgueilleux, Kashin veut être le plus fort, le plus agile, le plus beau, enfin le démontrer aux autres qu’il est supérieur sur tout les domaines. Un échec? C’est pire qu’une catastrophe, la fin du monde! Il ne cesse de se plaindre en fait, une vrai tête de mule celui-là! Capricieux, parfois hautain, il adore les devinettes, les énigmes. Comme les sphinx faisaient, la dragon vert, accepte d’aider, de rendre un service à quelqu’un ou bien d’obéir que si cette personne répond correctement à ses devinettes, qui se révèlent parfois plutôt complexe.

Mais, contre toutes attentes, Kashin, sous son armure de violence et de caprices, cache un cœur d’or, un émotionnel non avoué. Peu de gens connaissent cette partie de son caractère, bien trop effrayé par la première impression, ils préfèrent s’éloigner.

• Signes Particuliers : Depuis son éclosion, il n’y a jamais rien qui est sortit de la gorge de Kashin, ni feu, ni glace, ni électricité. Loin d’être le « dragon conventionnel » il peut créer diverses illusions. Kashin peut aisément se « déguiser » en une partie de paysage ou en jeune enfant et maintenir ces illusions sur une courte période de temps, pour échapper à ses persécuteurs. Un énorme pouvoir de concentration est requis pour maintenir un déguisement et il en manque assez souvent. Étant également un dragon de terre, Kashin peut provoquer des tremblements de terre, peu puissant, mais assez efficace pour effrayer les gens.
• Images : [X][X]

VI - AUTRES

• Quelques attaques de magie : On ne peut pas vraiment nommer cela des attaques, mais la métamorphose est très utile sur plusieurs points. Tout d’abord, je parviens à modifier certaines parties de mon corps (mes yeux, mon nez, ma bouche, la longueur, la couleur et même la texture de mes cheveux, mon teint, mes pieds, ma grandeur, aussi la longue de mes ongles etc.…) Très utile pour pouvoir se faire passer pour une autre personne, passer inaperçu. Aussi, j’arrive à prendre la forme d’animaux. Mais, uniquement ceux que j’ai déjà vus de mes yeux. Étrangement, à toute les fois, je ne peux que me transformer en animal qui soit blanc. Donc un bon moyen de me reconnaitre. Avez-vous déjà aperçu un écureuil blanc?
• Objets en sa possession : peut de chose en fait, une petite roche toute simple, le seul souvenir que j’ai osé emporter de mon chez-moi.
• Options choisies : Animologie-Alchimie- Magie Curative
• Animaux de compagnie : On dit souvent que l’animal ressemble au maître, eh bien, Fay, ma petite chatte est tout ce qu’il y a de plus blanc, avec ses yeux jeune flamboyant, nous faisons une belle paire. J’aime bien prendre son apparence, me faire passer pour elle.


VII - HORS PERSONNAGE

• CODE du Règlement : [Code bon par Alice]
En inscrivant "oui" ici vous vous engagez à respecter le règlement : Oui ^^
• Comment trouvez-vous le Design ? : En un seul mot : Wow…!
• Comment avez-vous connu le Forum ? Facile à deviner, je suis et j’étais Aeshna, je viens reprendre ma fiche. Vraiment désolé, mais j’ai été TRÈS occupé et je n’ai pas put continuer ma fiche jusqu’à aujourd’hui. Par contre, me voilà bel et bien de retour! ^^


Dernière édition par Aeshnà Djun'mar le Sam 25 Oct - 1:25, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/niar-f60/aeshna-djun-mar-enfi
Morzan Terinfiel
Prince des Ombres
avatar

Masculin Nombre de messages : 459
Race : Ombre
Elément : Ombre
Date d'inscription : 17/06/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Ashkor
Statistique:
0/400  (0/400)
Evolution: Dragon Oeuf

MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Jeu 23 Oct - 22:52

Un style original et un bel avatar, je te souhaite la bienvenue miss!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/elwing-f59/morzan-terinfiel-t
Aeshnà Djun'mar
Libellule arc-en-ciel
avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 27
Race : Néréide (Nymphe)
Elément : Métamorphose
Date d'inscription : 20/10/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Kashin
Statistique:
0/400  (0/400)
Evolution: Dragon Oeuf

MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Ven 24 Oct - 19:35

Merci ^^

J'ai presque finis!
Ne manque plus que le caractère du dragon. Normalement, je devrais terminer d'ici demain, ça ne seras pas bien long.

Sinon, quelqu'un a des idées pour mon rang?
(suis en manque d'inspiration)


[EDIT j'ai terminééé!!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/niar-f60/aeshna-djun-mar-enfi
Compte-a-supprimer
Éleveuse d'âmes


Féminin Nombre de messages : 1197
Age : 26
Race : ...
Elément : ...
Date d'inscription : 07/10/2007

|°_Dragon_°|
Nom:
Statistique:
0/0  (0/0)
Evolution: Dragonneau sachant voler et cracher du feu

MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Sam 25 Oct - 20:31

Super fiche ! ^^
Contente que tu sois de retour =)

Pour la maison, je penche pour Niar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Liebërt
~ Chou à la crème ~ >.O
avatar

Féminin Nombre de messages : 1023
Age : 25
Race : Phoenix
Elément : Lumière, ascendant feu
Vot\'avis sur le membre? : Lilice est une folle [Zak]
Lilice est une amie géniale(une folle en même temps)jtd jtd jtd[Roxanne]
Ma potentielle belle soeur favorite ^^ [Drilounette]
Tadadam ! Lilicounette, c'est THE chou à la crème ! >.O ! [Youyou ^^]
Lilice © MA petite pâtisserie ♥ è__é
[Lolo]
Date d'inscription : 13/08/2007

|°_Dragon_°|
Nom: Cyriac
Statistique:
50/400  (50/400)
Evolution: Dragonneau

MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Dim 26 Oct - 18:12

Je dirais également Niar pour la maison.

Un autre avis?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/NIAR-f60/Alice-Liebert-t27.ht
Carthana Banest
Infirmière
avatar

Féminin Nombre de messages : 1521
Race : Humaine
Elément : Spectre
Vot\'avis sur le membre? : Comme son Dragon : excentrique mais loyale XD [Drilounette]
Nan, elle est tout simplement ineffaçable! [Lilice]
Cara, elle est précieuse ^^ [Zakii]
JE SUIS PAS DU LAIT DE VAAACHE ¦D ! XD [Lolo]
Date d'inscription : 05/08/2007

|°_Dragon_°|
Nom: Regenbogen
Statistique:
320/400  (320/400)
Evolution: Dragon, puissant, et confiant

MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Dim 26 Oct - 19:44

Elwing serait un choix valable aussi, mais je penche un peu plus pour Niar. Alors c'est Niar une fois, deux fois, trois fois, validée!

Très belle fiche, mam'zelle la revenante =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeshnà Djun'mar
Libellule arc-en-ciel
avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 27
Race : Néréide (Nymphe)
Elément : Métamorphose
Date d'inscription : 20/10/2008

|°_Dragon_°|
Nom: Kashin
Statistique:
0/400  (0/400)
Evolution: Dragon Oeuf

MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   Dim 26 Oct - 20:18

Je suis tout à fait en accord avec vous, Aeshna est une Niar ^^
Sinon, je ne sais pas qui m'a mit le rang "libellule arc-en-ciel"
mais j'aime bien merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelthra-magthere.hooxs.com/niar-f60/aeshna-djun-mar-enfi
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aeshna Djun'mar [Enfin terminé!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois, le pensionnat... [PV Sarah McWiller][Enfin terminé!]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maelthra Magthere :: Fiche de présentation :: Fiches Validées :: NIAR-
Sauter vers: